Qu’est-ce que la Naturopathie ?

Selon l’OMS, la naturopathie est la 3ème médecine traditionnelle mondiale après les médecines chinoise et ayurvédique.
La naturopathie est tellement riche qu’il est difficile de la définir en quelques mots.


Voici donc la naturopathie vue par :
  • l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) : « La naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ».
  • la FÉNA (Fédération Française des Écoles de Naturopathie) :« La naturopathie, fondée sur le principe d’énergie vitale de l’organisme, rassemble les pratiques issues de la tradition occidentale et repose sur dix agents naturels de santé. Elle vise à préserver et optimiser la santé globale de l’individu, sa qualité de vie, ainsi qu’à permettre à l’organisme de s’auto-régénérer par des moyens naturels».


En résumé, la naturopathie est une médecine non conventionnelle utilisant uniquement des moyens naturels pour promouvoir l’auto-régénération de l’organisme.
C’est l’art, de prendre soin de soi, d’être acteur de sa santé, et de réveiller son «médecin intérieur ».

Aux origines de la naturopathie

Vous connaissez sans doute déjà la médecine traditionnelle chinoise ou la médecine ayurvédique, médecine traditionnelle indienne. La naturopathie n’est ni plus ni moins que notre médecine traditionnelle occidentale. Elle partage ses racines avec toutes les autres médecines traditionnelles mondiales.

Ces racines communes se basent notamment sur la notion de « l’Homme total ».

Pour toutes ces médecines, l’homme existe sur plusieurs plans (physique, énergétique, émotionnel, mental et spirituel) et ne fait qu’un avec la nature, régie par les mêmes lois.

Hippocrate de Cos, médecin et philosophe grec (459-377 avant JC), considéré comme le père de la médecine moderne comme de la médecine traditionnelle occidentale disait qu’en toute chose «il faut suivre la Nature». «La voie de la nature» se dit justement « nature’s path » en anglais, terme qui est l’origine directe du mot naturopathie.
Les principes fondamentaux de la Naturopathie nous viennent d’Hippocrate :


1. "primum non nocere" : d’abord ne pas nuire. La naturopathie n’utilise que des pratiques naturelles n’induisant jamais d’effets secondaires délétères.


2. "vis medicatrix naturae" : la force de guérison de la nature. Tout comme la nature qui se régénère, il existe des processus d’autoguérison chez l’être humain ; la naturopathie a pour objectif d’encourager et de renforcer ces processus.


3. "tolle causam" : identifier la cause. Plutôt que de traiter le symptôme, la naturopathie cherche à identifier la cause à l’origine des troubles et, pour cela, remonte « à la cause de la cause, de la cause… ».

Car, le centre d’intérêt étant une personne et non une maladie (cette dernière étant une réaction vitale de l’organisme qui tente de se débarrasser d'une accumulation de déséquilibres), ce n'est qu'en agissant sur l'origine des dysfonctionnements que l'on peut retrouver l'équilibre naturel.


4. "deinde purgare" : ensuite purifier l’organisme. La naturopathie encourage l’élimination des surcharges toxiniques (engendrées par de mauvaises habitudes alimentaires, pollutions diverses, manque d’exercices physiques, etc.) en optimisant le fonctionnement des émonctoires (intestins, foie, poumons, reins, peau…) et en tenant compte du terrain et de la force vitale de chacun, afin de retrouver la vitalité.


5. "docere" : enseigner, transmettre. Le naturopathe est un éducateur de santé. Il vous indique comment vous occuper de vous-même afin que vous retrouviez la vitalité optimale nécessaire à votre autoguérison.

L’objectif est de vous rendre responsable et autonome, et cela passe par la transmission de connaissances appropriées.

C’est au 19ème siècle que commence à se structurer la naturopathie avec l’émergence d’un courant hygiéniste aux États-Unis.

En 1935, c’est en France que les fondations de la naturopathie moderne sont posées par le biologiste Pierre-Valentin Marchesseau, qui, à travers un grand travail de synthèse réunit le meilleur des courants européens, américains, et des médecines traditionnelles du monde. Il est le père de la naturopathie contemporaine.

0